La rivière

icone

La rivière : Pour les plus petits. Une chanson pour un « gribouillage accompagné ». Il s’agit de faire varier la vitesse du trait et la densité du dessin. Trois rythmes sont proposés. Sur la première partie le feutre glisse doucement sur la feuille en faisant des traits amples, sur la deuxième la vitesse est plus rapide et le trait se transforme en vagues, en boucles etc. Enfin c’est le tourbillon : un trait dense et emmêlé comme une pelote que l’on exécute avec vivacité : un « classique » du gribouillage.

- Dans un premier temps vous pouvez faire une petite démonstration aux enfants à qui vous allez proposer le jeu. Vous dessinerez donc vous-même en chantant la chanson. Une deuxième étape pourrait se faire avec un enfant à la fois : vous tenez le feutre avec lui et guidez sa main pendant la chanson. Enfin, une fois que le fonctionnement du jeu est intégré, les enfants dessinent tout seul en vous écoutant chanter.    

- Le mieux est d’apprendre la chanson et de chanter les parties dans l’ordre et autant de fois que l’on veut. Il ne faut donc pas suivre docilement le modèle enregistré de la chanson. Chacune des trois parties peut être raccourcie de moitié ou répétée une ou plusieurs fois avant de passer à la suivante. Il est également envisageable de changer l’ordre des parties, par exemple passer soudainement de la première à la troisième pour créer un effet de surprise dont les tout-petits sont si friands. Le tempo enfin peut varier comme vous l’entendez.

Deux paramètres vont entrer en ligne de compte pour réaliser ces variations par rapport au modèle indicatif, d’abord l’adaptation à la situation présente (les réactions du ou des enfants seront ici votre guide) et ensuite, l’expérience que vous aurez de la pratique de cette chanson pour dessiner.

LA-RIVIERE

riviere