Un peu hors sujet mais pas tout à fait quand même (tu parles d’un titre !) : TOUS A LA BILIOTHEQUE

Trouver, choisir et renouveler son répertoire de danses, de jeux et de chansons

Pour les professionnels comme dans le cadre familial, le premier obstacle à une pratique riche et vigoureuse des activités liées à la musique avec les enfants, est peut-être la difficulté à trouver, choisir et renouveler son répertoire. Pour la résoudre, rien n’égalera en richesse et en pertinence vos recherches en bibliothèque parce que dans ces lieux vous allez rencontrer… des bibliothécaires. Certes tous ne sont pas spécialistes de la musique pour enfants mais dans chaque bibliothèque vous en trouverez au moins un ou une qui saura vous guider.

Vous voulez danser avec des enfants de 3 ans ? Essayez ça et ça. Des comptines sur le thème de la nature et des saisons ? Ces trois-là sont vraiment bons. Des berceuses africaines ? Pas d’hésitation, prenez celui- là. Vous pouvez même venir avec des demandes vagues, juste une envie d’essayer autre chose, vous serez écouté et conseillé.

le-magicien-s'ennuie

Je vois encore quatre bénéfices évidents à la fréquentation des bibliothèques :

1. Vous pouvez être gourmand, goûter à tout, essayer sans craindre de vous tromper. (1)

2. Vous pouvez également fouiller les rayons livres et trouver des ouvrages à propos des comptines et de leur histoire, des recueils de jeux pour l’éveil musical, des bouquins plus théoriques sur tel ou tel domaine, des activités musicales etc.

3. Vous pouvez rencontrer devant les bacs et entre les rayons des personnes qui ont les mêmes préoccupations que vous et engager des échanges fructueux. La bibliothèque n’est pas qu’un « temple du savoir » réservé à une élite, c’est aussi un lieu propice à l’enrichissement de notre vie sociale.

4. Les enregistrements épuisés, rares, indisponibles, hors de prix etc. font souvent partie des trésors de nos chères bibliothèques. Il faudra toutefois peut-être en visiter plusieurs avant de trouver le graal. Certaines d’entre-elles ont encore dans leurs bacs (ou dans les réserves) des vinyles et des K7 !

(1) : Quand un CD vous a vraiment plu , s’il est encore disponible, s’il-vous-plaît, ne le copiez pas, achetez-le.

Pas de commentaire.

Laisser un commentaire