LA DISCOTHEQUE IDEALE DE M. MANDARINE : Comptines du jardin d’Eden

Comptines du jardin d’Eden : 28 comptines juives

La collection « Comptines du Monde » de Didier Jeunesse (13 titres à ce jour) propose des livres-disques très bien illustrés et joliment réalisés avec des arrangements et une direction musicale de grande qualité. Comptines du jardin d’Eden est mon préféré.

Les chansons, toutes issues de la culture juive, sont chantées en arabe, araméen, hébreu, latino et yiddish. L’identité juive est magnifiquement plurielle, cet album en témoigne de façon on ne peut plus convaincante. Européen ou proche-oriental, traditionnel ou original, le répertoire a été collecté en région parisienne auprès des parents et des grands-parents porteur de la (des) culture(s) juive(s).

9782278054923_600

Pour la musique, le feu d’artifice est tout aussi coloré : flamenco, raï, cordes tsiganes, oud, darbouka et you-you du Maghreb, berceuse yiddish et mélodie kletzmer, pas moins ! Paul Mindy et Christophe Hoarau semblent visiblement très inspirés par ces chansons, leurs arrangements sont tout simplement parfaits.
Mais la diversité des comptines du jardin d’Eden ne s’arrête pas là. Les émotions aussi sont à la fête. De la fantaisie la plus débridée aux heures noires du poignant destin des juifs pendant la seconde guerre mondiale, de la tendresse d’une berceuse apaisante aux jeux absurdes de l’enfance tout un monde se déploie au long de ces 28 plages.

Au bout du compte, au-delà des particularismes qu’immanquablement l’histoire et la géographie des peuples et des religions engendrent, c’est l’humanité toute entière qui chante ici. L’enfance, car c’est d’abord d’elle qu’il s’agit, nous suggère que les cultures sont secondes. Les berceuses, répertoire de l’enfance par excellence, illustre très bien ces affinités de l’enfance avec l’universalité de la destinée humaine. Celles, magnifiques, que l’on entend sur ce disque, toutes « typiques » qu’elles puissent être, nous en rappellent d’autres qui viennent des quatre coins du monde. C’est là, peut-être, la marque des grandes œuvres, elles jettent des ponts entre universel et particulier. L’histoire du peuple juif illustre parfaitement ces enjeux. La musique et l’enfance sont les briques et le ciment avec lequel ont bâti ces ponts – et surtout pas des murs.

9782278054923_1

Le très beau livret, comme souvent dans cette collection, regorge d’informations passionnantes. Les textes des chansons (10 seulement dans la version CD) sont proposés en version bilingue avec, quand il y a lieu, une transcription dans l’alphabet d’origine (arabe et hébreu).

D’abord édité en 2005 en livre-disque, il est depuis 2009 disponible en CD.

Pas de commentaire.

Laisser un commentaire