A propos de : CONNAISSEZ-VOUS BIEN LES CHANSONS DU PATRIMOINE ?

Mandarine et les autres

« Au clair de la lune », « Ainsi font les petites marionnettes », « A la claire fontaine », « Frère Jacques », « La mère Michel », « Sur le pont d’Avignon », « Bateau sur l’eau », « Une souris verte », « Dansons la capucine », « Fais dodo Colas mon p’tit frère ». Qui ne connaît pas ces dix chansons – au moins les premiers vers ?

Allez, en voilà dix autres, à peine moins célèbres. Je parie que vous en connaissez au moins la moitié : « Jean petit qui danse », « La petite poule grise », « Dans sa maison un grand cerf », « Le furet », « Le bon roi Dagobert », « Savez-vous planter les choux », « Nous n’irons plus au bois », « Il était un petit homme », « Prom’nons nous dans les bois », « Tape, tape petite main ».

Toutes ces chansons ont en commun de faire partie de notre patrimoine national de chansons enfantines. A ce titre les adultes ont en charge de les transmettre aux générations suivantes.

A vrai dire, une grande partie de cette transmission se fait traditionnellement d’enfant à enfant. Je suppose que c’est toujours le cas aujourd’hui. Par contre, d’évidence, on chante de moins en moins dans les familles et pas toujours beaucoup dans les lieux d’accueil de la petite enfance.

Je vous propose donc quelques CD, quelques livres et un petit questionnaire qui vous permettra de tester vos connaissances, tout ça pour vous donner envie de vous pencher sur ces petits trésors de la mémoire collective. Ils appartiennent à tout le monde, chacun se doit de les faire vivre, c’est à dire les connaître (à vos révisions !) et les transmettre (à vos guitares – a cappella c’est très bien aussi).

Questions

1. Quel point commun y a t’il entre « Il pleut, il pleut bergère », « Jean de la lune » et « Colchiques dans les prés » ?

2. En plus d’avoir pour personnage principal un animal de la ferme « Mon âne » et « Ah tu sortiras biquette, biquette » ont en commun d’être des chansons à récapitulation – à chaque couplet on ajoute un élément puis on récapitule ceux des couplets précédents. Quel est l’autre nom de ce type de chanson ?

3. Quelle est la particularité musicale de « Frères Jacques » ?

4. Connaissez-vous les chansons jusqu’au bout ? Par exemple : Que devient le chat de la Mère Michel ? Et le chaton de « Il était une bergère » ?

5. Retrouvez dans le répertoire un rossignol, une cigale et des hirondelles.

6. Que fait-on quand on chante « Jean petit qui danse », « Dansons le capucine » et « Le fermier dans son pré » ?

7. Trouvez deux chansons avec lesquelles on apprend les jours de la semaine.

8. « Au clair de la lune » met en scène un personnage de la commedia dell’ arte : Pierrot. Connaissez-vous des chansons qui évoquent d’autres figures de ce répertoire ?

9. Pourquoi le tabac de ma tabatière n’est-il pas pour ton vilain nez, plutôt que par exemple pour ta pipe tordue, ton affreux narguilé ou tes horribles poumons ?

10. D’où vient la version la plus connue (il en existe beaucoup d’autres) de A la claire fontaine ?

Réponses

1. On connait le nom des auteurs : Fabre d’Eglantine (1750-1794) pour la première, Adrien Pagès pour la deuxième qui date de 1889 et Jacqueline Debatte (une cheftaine scout) pour les colchiques.

2. Une randonnée

3. Cette chanson peut se chanter en canon. Même chose pour « Vent frais, vent du matin », « La cloche du vieux manoir » et « Dans la forêt lointaine ».

4.  » Pour un lapin votre chat est vendu. » répond le père Lustucru. Allez, à la casserole le matou ! Quant à la bergère, en colère, elle tue son chaton.

5. « Gentil coquelicot » pour le rossignol, « Nous n’irons plus au bois » pour la cigale et « Cadet Rousselle » pour les hirondelles.

6. Une ronde

7. « L’empereur sa femme et le p’tit prince » (« Lundi matin ») Si vous en connaissez une autre, faîtes le moi savoir, je n’ai rien trouvé de plus dans le répertoire traditionnel.

8. « Arlequin tient sa boutique » et « Polichinelle »

9. A l’époque où cette chanson a été popularisée (XVIIIè) on prisait le tabac (une pincée dans la narine et aspirez bien fort pour un éternuement salutaire) plus qu’on ne le fumait.

10. Du Canada

Discographie sélective

Dans les familles et les lieux d’accueil des très jeunes enfants, la transmission se fait soit oralement, les adultes chantent pour les enfants et avec eux, soit par le biais d’enregistrements qui, écoute après écoute, rendent les chansons familières aux petits auditeurs. Inutile de préciser que ma préférence va à la transmission de bouche à mémoire. Mais quitte à passer des CD (je sais, ce support est sans doute amené à disparaître, les utilisateurs de clefs USB, Ipod etc. , les aficionados de MP3 rectifieront d’eux-mêmes) autant en choisir des bons. Et la chose n’est guère facile. Les chansons pour enfants du patrimoine représentent en effet un filon commercial inépuisable et, comme toujours dans ces cas-là, pour une bonne interprétation on compte vingt enregistrements médiocres, nuls, ridicules, insultants, ringards, honteux, les adjectifs ne manquent pas pour qualifier cette indigeste production. Je vous propose donc une liste de quelques CD qui m’ont semblé de bonne qualité.

Outre mon goût personnel – je ne prétends pas échapper à la subjectivité – mes critères sont la qualité du chant, la richesse de l’instrumentation et la finesse des arrangements.

LA FENETRE

Chansons d’enfrance. Comme vous ne les avez jamais entendues !
J.J Comien et Olivier Delgutte
L’aventure musicale
17 chansons bien chantées avec de belles harmonies vocales et des arrangements variés (un peu « variète » des fois mais bon …), bien faits et parfois surprenants : rumba, blues, reggae, bossa, rock, valse etc…

Chansons de France pour les petits
Bernard Davois et Jean-Philippe Crespin
CD livre Gallimard jeunesse 2010
17 chansons bien chantées (enfants et adultes), joliment et simplement accompagnées. (A noter une très belle version de « Gentil coquelicot » et « Tout en passant près d’un petit bois », une très bonne chanson assez rarement chantée)

Anthologie de la chanson française
Marc Robine
Albin Michel 1994
26 chansons enregistrées par des musiciens traditionnels C’est un des 15 CD thématiques d’une magnifique et copieuse anthologie. On peut l’acheter à part.

Il était une chanson
Steve Waring
Casterman et Rym musique 1996
10 chansons seulement mais très bien arrangées et interprétées. A noter « Les crocodiles » – rare – et un très beau « Le roi a fait battre tambour ».

Et pour les jours où ces bonnes vieilles chansons du patrimoine vous semblent un peu « rengaine »(1) :

Les plus jolies chansons de notre enfance
Vincent Malone
Panama 2005
66 chansons traditionnelles copieusement détournées dont 34 enregistrées sur le CD. Album grand format. C’est plus pour les grands que pour les petits, c’est un humour noir et décapant plutôt « franc et massif ». Comme toujours avec « Le roi des papas », les arrangements sont bien faits, bien joués, bien enregistrés.

(1): « Une rengaine est un air qui commence par vous rentrer par une oreille et qui finit par vous sortir par les yeux. » Raymond Devos

LE FEU

Bibliographie sélective

Refrains d’enfance Histoire de 60 chansons populaires
Martine David et Anne Marie Delrieu
Hersher 1988
Un grand et beau livre très bien illustré, avec les partitions. La documentation est passionnante, le lecteur découvre avec étonnement l’origine, l’histoire (parfois mouvementée) et les variantes de 60 chansons du patrimoine, très connues pour la plupart.

Carnet de chansons
44 chansons traditionnelles pour enfants de 2 à 11 ans
Bruno Parmentier-Bernage
Magnard 2000
Toutes les plus connues y sont, assorties d’un petit commentaire historique, de la partition et d’une illustration. Simple et efficace. Classement par âge: 2-5, 6-8, 9 et plus.

Le livre des chansons Chansons de France et d’ailleurs
Claudine et Roland Sabatier
Gallimard jeunesse 2003
Plus de 200 chansons, traditionnelles pour la plupart, illustrées et sommairement commentées, avec la partition. Une cinquantaine d’entre elles se rattachent au répertoire enfantin.

Chansons de France
Maurice Boutet de Monvel
Hachette livre/Gautier Languereau 2008
Réédition de livres anciens (début du vingtième siècle), très populaires en leur temps et jusqu’à aujourd’hui, ce succès étant du aux magnifiques illustrations du peintre Maurice Boutet de Monvel. Une quarantaine de chansons parmi les plus connues avec les partitions. Trois volumes: « Tous en choeur », « Rondes et farandoles », « Berceuses et comptines » Il existe beaucoup d’autres éditions (Par l’école des loisirs notamment) de ces chansons illustrées.

Pas de commentaire.

Laisser un commentaire