Archive | Non classé Fil RSS de la catégorie

LA CHANSON DU MOIS : LES JUMELLES

soundcloud    LES JUMELLES  / B.Viquesnel

Pour cette quatrième devinette, un petit tour rythmique par l’est de l’Europe. Si ce 8/8 en 3+3+2 n’est pas très commode (ni très orthodoxe d’ailleurs), la battue dans les mains de cette pulsation inégale peut rendre de grands services aux chanteurs.

Si tu veux, tu veux nous voir, il faut te tordre le coup;
Si tu veux, tu veux t’asseoir, tu peux compter sur nous;
On nous fait jamais la bise, tu nous caches dans la rue,
Mais si tu fais des bêtises, c’est nous qui sommes battues.

Soprano : Virginie Lefèbvre
Alto : Stéphanie Boré
Ténor : Benjamin Chabert
Basse : Erwan Piriou

Télécharger la partition.

LA CHANSON DU MOIS : UN TUYAU

soundcloud    UN TUYAU / B.Viquesnel

Voici une troisième devinette à quatre voix. Facile à résoudre. À chanter, c’est moins sûr.

UN TUYAU

Soprano : Virginie Lefèbvre
Alto : Stéphanie Boré
Ténor : Benjamin Chabert
Basse : Erwan Piriou

Téléchargez la partition.

LA CHANSON DU MOIS : LE JARDIN DES MOTS

soundcloud    LE JARDIN DES MOTS / B.Viquesnel

Retour aux devinettes.        Pour les claps et les snaps (claquements de mains et de doigts) nous nous sommes amusé à sophistiquer un peu pour l’enregistrement. On peut faire plus simple, voire s’en passer complètement. Comme toujours, ce qui compte avant tout pour la mise en place c’est de swinguer et de phraser comme il faut !

LE JARDIN DES MOTS

Soprano : Virginie Lefèbvre
Alto : Stéphanie Boré
Ténor : Benjamin Chabert
Basse : Erwan Piriou

Téléchargez la partition.

LA CHANSON DU MOIS : PAS D’BOL TANGO

soundcloud    PAS D’BOL TANGO / B.Viquesnel

En attendant de nouvelles devinettes, nous vous proposons un gros morceau qui devrait vous donner du fil à retordre si vous vous lancez dans l’aventure. Sans compter qu’avec son thème cette chanson pourrait bien porter la poisse.

Il existe une version alternative au texte assez relevée, pour « les grands » donc (« Tango comme il faut »), montée jadis avec succès par une chorale caennaise. Avis aux amateurs !

partoche

Soprano : Virginie Lefèbvre
Alto : Stéphanie Boré
Ténor : Benjamin Chabert
Basse : Erwan Piriou

Téléchargez la partition.

LA CHANSON DU MOIS : BLANC, GRIS NOIR

soundcloud    BLANC, GRIS, NOIR / B.Viquesnel

Voici une première devinette à quatre voix. D’autres petites énigmes du même genre suivront, plus ou moins difficiles à chanter ou à résoudre !

Paroles :

Quand je suis tout blanc, ah, le joli temps;
Quand je suis tout gris tu sors ton parapluie;
Quand je suis tout blanc, ah, le joli temps;
Quand je suis tout noir, il se met à pleuvoir.

Soprano: Virginie Lefèbvre
Alto : Stéphanie Boré
Ténor : Benjamin Chabert
Basse : Erwan Piriou

Télécharger la partition

LA CHANSON DU MOIS : PÂQUERETTE

soundcloud     PâqueretteMusique et paroles : B.Viquesnel

Le dernier album de Mandarine, « Bel oiseau » est ponctué par quatre petites chansons à cappella qui évoquent les saisons. Les textes sont écrits un peu à la façon des haïkus japonais.

Nous achevons la série avec la chanson d’automne. Pour changer un peu, c’est écrit à trois voix.

Paroles :

Au milieu des pommes, pâquerette danse encore.
Mais ne sais-tu pas mignonne qu’à l’automne tout s’endort ?

Soprano: Virginie Lefèbvre
Alto : Stéphanie Boré
Basse : Erwan Piriou

Télécharger la partition

Retrouvez-vous bientôt !

Les cigales du quatuor vont chanter tout l’été, découvrez leurs nouvelles chansons dès mois de septembre.

Retrouvez ici l’intégralité des chansons de notre rubrique A cappella :

- Dans sa grande maison

- Funanbule

- Jasmin

- Deux mains dix doigts

- Monsieur Tsing

- Aubépine

- La canne, le chapeau, le parapluie

- Pique-fleur

decors

SAUTEUSES, CHANSONS DE PORTAGE ET DE BALANCEMENT

Cet ensemble de chansons et de jeux est principalement destiné aux bébés. Cela dit, les enfants jusqu’à la maternelle restent friands de ces petits moments de complicité. Il est probable que toutes les cultures du monde aient élaboré et transmis un répertoire de ce type et la plupart des adultes qui entourent les bébés, mamans en tête, improvisent souvent autour de ces pratiques de mouvements rythmés, balancements, jeux de petits vertiges, etc.

1. Le chameau

L’adulte est assis sur une chaise. L’enfant est à califourchon sur ses genoux, de face. On remue les genoux doucement en rythme avec la chanson.

Sur le dos de mon chameau il y’a des bosses, deux belles bosses.
A l’avant tout près du cou, une bosse, hop ! (une secousse)
A l’arrière près de la queue une autre bosse, hop ! (une autre secousse)
Mais entre les bosses il n’y a rien du tout (un petit silence)
Non, rien du tout, you ! (On écarte les genoux en tenant l’enfant sous les aisselles, l’enfant tombe entre les jambes)

Il s’agit d’une sauteuse « classique ». Trois surprises (deux secousses et une chute) la ponctuent. Il est possible, avec les plus grands, d’accentuer le côté « mise en scène », de mettre en avant le contexte (une ballade à dos de chameau) en particulier en montrant l’image d’un chameau et en racontant une petite histoire avant de commencer (Nous partons en voyage dans le désert etc.).

Finale 2006c - [chameau.MUS]

 

2. Dans les bois

L’enfant est porté dans les bras ou sur la hanche. On change de démarche en suivant la chanson.

Dans les bois le loup n’y est pas (bis)
Mais entends-tu le chant des grenouilles,
Qui sautent, qui sautent, qui sautent… ?

Dans les bois le loup n’y est pas (bis)
Mais entends-tu les petits mulots,
Qui trottent, trottent, trottent, trottent … ?

Dans les bois le loup n’y est pas (bis)
Mais entends-tu les petits lutins,
Qui dansent, qui dansent, qui dansent … ?

Dans les bois le loup n’y est pas (bis)
Mais entends-tu mon petit cheval,
Qui galope, galope, galope … ?

Dans les bois le loup n’y est pas (bis)
Il est tout au fond de son lit,
Il dort (Ronflements et immobilité puis on repart au début)

Cette chanson de portage peut servir de base à vos improvisations. Les grenouilles peuvent être remplacées par des puces ou des crapauds, les mulots par des souris etc. Pour ce qui est des mouvements vous pouvez aussi tourner, vous tortiller etc.

Dans les bois HR



3.L’oisillon

L’adulte est assis par terre jambes tendues, il tient les mains de l’enfant assis sur ses genoux.

L’oisillon picore, picore, picore, picore encore;
On bouge doucement les genoux l’un après l’autre
L’oisillon grandi, grandi, grandi…
On plie les jambes, l’enfant monte
Et puis s’envole, you !
On prend l’enfant sous les aisselles et on le lève le plus haut possible.

C’est un jeu entre sauteuse et balancement avec, comme toujours, une chute, une surprise finale. Au-delà du plaisir pris au balancement (première phrase, qui peut durer le temps que vous voulez) et à l’équilibre acrobatique (deuxième phrase, vous pouvez exagérer le côté instable de la position), c’est surtout le final, attendu par l’enfant qui fait le sel du jeu. Pas de mélodie pour l’oisillon, c’est parlé.

LA CHANSON DU MOIS : PIQUE-FLEURS

soundcloud     Pique-fleurs / Musique et paroles : B.Viquesnel

Le dernier album de Mandarine, « Bel oiseau » est ponctué par quatre petites chansons à cappella qui évoquent les saisons. Les textes sont écrits un peu à la façon des haïkus japonais.
Nous poursuivons la série avec, un peu en avance, la chanson d’été.  Ça le fera peut-être venir plus vite.
L’églantier est appelé ici « le père des roses » car c’est sans doute à partir d’une ou plusieurs variétés d’églantier sauvage que les horticulteurs d’il y a longtemps ont inventé les roses qui ornent nos jardins.

Paroles :

Pique fleur églantier, le père des roses dans la haie,
Pique fleur églantier, l’été vient d’arriver.

Soprano: Virginie Lefèbvre
Alto : Stéphanie Boré
Ténor : Benjamin Chabert
Basse : Erwan Piriou

Télécharger la partition

LA CHANSON DU MOIS : LA CANNE, LE CHAPEAU, LE PARAPLUIE

soundcloud       La canne, le chapeau, le parapluie / Traditionnel arr. : B.Viquesnel

C’est au départ une petite danse en file très simple, les danseurs miment les trois objets puis avancent en rythme. Cette petite mélodie toute simple se prête bien au jeu des entrées de voix successives et à toutes sortes de variations. Il est possible, voir recommandé, de changer les paroles selon les besoins et les envies. Elle peut par exemple, pour agrémenter un spectacle, faire une bonne petite ritournelle pour arriver ou quitter la scène. Les paroles dans ce cas peuvent être remplacées par des shoubi-shoubidou ou autres onomatopées « swing ».

Paroles :

La canne, le chapeau, le parapluie
Et un, et deux, et un, deux, trois.

Soprano: Elodie Saint
Alto : Sarah Lecarpentier
Ténor : Benoît Viquesnel
Basse : Denis Lefrançois

La partition à télécharger